Aller au contenu

Chamois ou bouquetin : quelle différences ?

Temps de lecture — 2 minutes

Le chamois et le bouquetin vivent dans les montagnes. Mais quelles sont les différences entre chamois ou bouquetin et comment les reconnaitre ? En effet, ils sont de la même famille mais ils ont des apparences et des comportements bien distincts.

Les différences entre chamois ou bouquetin

Le chamois et le bouquetin sont deux mammifères ruminants qui vivent dans les montagnes. Ils sont de la même famille mais ils ont des apparences et des comportements différents. Bien qu’appartenant à la famille des bovidés, le chamois et le bouquetin sont plus proches de la chèvre que de la vache. Nous allons vous expliquer les différences entre bouquetin et chamois pour pouvoir les reconnaitre facilement en randonnée !

Le bouquetin

Le bouquetin est plus grand et plus trapu que le chamois. Les mâles peuvent peser entre 70 et 90 kg, tandis que les femelles sont généralement plus légères. De plus, le bouquetin a des cornes massives, épaisses et recourbées vers l’arrière, qui peuvent atteindre jusqu’à un mètre chez les mâles adultes. Les femelles ont également des cornes, mais elles sont plus petites.

Le pelage du bouquetin varie selon les saisons. En hiver, il est plus épais et d’un brun sombre, tandis qu’en été, il devient plus court et clair.

Le chamois

Le chamois est plus petit et plus léger que le bouquetin : il mesure entre 120 et 150 cm de long et pèse entre 30 et 50 kg. Il a une silhouette plus élancée et gracieuse que le bouquetin. De plus, une des différences entre bouquetin et chamois est qu’il n’a pas un pelage uniforme comme le bouquetin, mais un pelage clairsemé court et dense qui varie de couleur. On dit également qu’il porte un masque de couleur noire sur la tête.

Finalement, le chamois possède des cornes bien plus petites, recourbées et noires, en forme de crochet. Contrairement au bouquetin, le mâle et la femelle chamois ont des cornes de taille similaire.

Les différences entre chamois ou bouquetin

BouquetinChamois
PelagePelage uniforme, brun clair et blancPelage variable, du brun au noir et blanc
Masque de couleur noire et blanche sur la tête
CornesGrise, striées, et massives
Cornes d’un mètre maximum chez le mâle
Cornes de 30cm maximum chez la femelle
Noires, courtes et en forme de crochet
Cornes de 25cm maximum
CorpulenceTrapu et puissant
Entre 35 et 90kg
Élancé et agile
Entre 25 et 40 kilogrammes
DéplacementPetits sauts rapides et précisSe déplace à grand pas entre les rochers
EnvironnementMilieu montagneux rocheuxForêt, prairies alpines, milieu montagneux et zones enneigées
RépartitionAlpes et PyrénéesEurope
Les différences entre bouquetin et chamois
blank

Où voir les chamois et bouquetins ?

Comportement des chamois et bouquetins

Les chamois ou bouquetin peuvent être observées jusqu’à des altitudes très élevées pouvant atteindre les 3000 mètres. Cependant, il est possible de tomber sur des chamois en pleine forêt, voir même en plaine, alors que le bouquetin reste exclusivement dans son habitat rocailleux de haute montagne.

Le chamois est plus craintif que le bouquetin, il fuit l’homme dès qu’il s’aperçoit de sa présence en général. Le bouquetin est d’ailleurs réputé pour être très peu farouche et se laisse en général volontiers approcher. En effet, on en voit même régulièrement se balader au milieu du bivouac à seulement quelques mètres de distance.

Répartition géographique

En France, il est possible d’observer des chamois dans les Alpes, mais également dans le Jura, dans les Vosges et même dans le Massif central. Le bouquetins ne s’observent que dans les Alpes et les Pyrénées grâce à un programme de sauvegarde qui a fait passer l’espèce d’une centaine d’individus à plus de 15 000 aujourd’hui.

N’oubliez pas que les chamois ou bouquetins sont des espèces fragiles, il faut respecter quelques règles :

  • Faire très attention à son chien car il peut les effrayer
  • Ne pas les approcher si ils reculent
  • Ne pas laisser traîner ses déchets

Limiter son impact sur la nature

  • Pierre Ferrolliet

    Fondateur de Toporando, je suis un amoureux de grands espaces et de la nature que j'explore chaque fois que j'en ai l'occasion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *