Aller au contenu

2 jours de rando-bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille

Temps de lecture — 2 minutes

Notre superbe bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille. Une randonnée de 2 jours permettant de rejoindre la réserve des hauts plateaux du Vercors !

Organiser son bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille

  • Attention, chiens non autorisés, car réserve naturelle.
  • Bivouac autorisé dans la réserve des hauts plateaux du Vercors
  • Feu interdit

Notre matériel pour ce bivouac dans le Vercors

Itinéraire de nos 2 jours de randonnée-bivouac dans le Vercors

  • Difficulté : Moyenne (montée assez sportive, et il faut être attentif lors de la descente, car il y a des passages caillouteux qui peuvent être légèrement vertigineux)
  • Distance : 8,2 km (aller-retour)
  • Dénivelé : 560 m
  • Durée : 2 jours
  • Période : Le bivouac dans le Vercors est praticable en toutes saisons, pourvu que l’équipement soit adéquat, bien qu’il soit préférable de la planifier entre mi-mai et mi-octobre pour éviter la présence de neige sur les hauts plateaux du Vercors.

Jour 1 – Randonnée-bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille

Nous prenons le départ de la Richardière vers 16h, pour ne pas arriver trop tôt au bivouac. Au départ la montée est plutôt douce en sous bois avant de devenir plus rude par la suite sur chemin caillouteux à découvert. Le mont aiguille se dévoile sous nos yeux et la grimpette peut commencer ! Le dénivelé est costaud sur la seconde partie avec environ 400m de dénivelé pour à peine 2 km.

Rando-bivouac dans le Vercors au Pas des Chattons

Nous faisons cette ascension jusqu’à la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors, en observant nos amis les bouquetins et marmottes.  Une fois arrivés sur les hauts plateaux, les paysages s’ouvrent et se dévoilent, avec le fameux mont Aiguille au loin !

Bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille

Nous établissions notre campement au Pas de l’Aiguille, pour savourer ce somptueux bivouac au cœur du Vercors. Nichés en altitude sur le plateau, nous bénéficions d’une vue imprenable sur le mont Aiguille. Les emplacements propices au bivouac ne manquent pas dans les hauts plateaux du Vercors. Nous comptons par ailleurs cinq autres tentes dans les environs qui profitent tout comme nous du spectacle offert par le coucher de soleil !

Il est également possible de dormir au refuge non gardé des Chamailloux sur le plateau. De plus, il possède un point d’eau a proximité.

Jour 2 – Randonnée-bivouac dans le Vercors au Pas de l’Aiguille

Le lendemain, au petit matin, nous entamons le retour par le même itinéraire, mais il convient de rester vigilant sur certains tronçons rocailleux qui peuvent être légèrement vertigineux ! Au lever de soleil, j’ai pris le temps d’admirer le tableau qui prenait forme devant moi. L’étendue du paysage, avec la majestueuse silhouette du mont Aiguille en toile de fond, a créé une atmosphère envoûtante.

Dans l’ensemble, cette randonnée-bivouac dans le Vercors a combiné l’aspect physique de l’exploration avec une expérience de tranquillité et de connexion avec la nature. Elle a souligné l’importance de prendre des pauses pour apprécier le calme au sein d’un environnement naturel remarquable.

2 jours de rando-bivouac dans le Vercors au Pas de l'aiguille
Crédit photo : Camille Montana

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *