Aller au contenu

Comment choisir son matériel de ski de rando ?

Temps de lecture — 3 minutes

Choisir son matériel de ski de rando nécessite réflexion et connaissance de ses propres besoins. Le ski de randonnée, contrairement au ski alpin, implique des ascensions en plus des descentes, ce qui nécessite un équipement spécifique et polyvalent. Voici un guide complet pour faire les meilleurs choix pour votre matériel de ski de randonnée.

Définir ses besoins en ski de rando

  1. Type de terrain : Principalement dans la poudreuse, sur des terrains escarpés ou sur des surfaces dures et glacées ?
  2. Poids : Êtes-vous prêt à porter un peu plus de poids pour gagner en performance à la descente, ou est-ce que la légèreté est votre priorité pour économiser de l’énergie en montée ?
  3. Expérience : Les skieurs expérimentés vont préférer des skis plus rigides et performants, tandis que les débutants peuvent bénéficier de skis plus tolérants et maniables.
Comment choisir son matériel de ski de rando ?

Choisir son matériel de ski de randonnée

1. Les skis de randonnée

La star du matériel de ski de rando c’est bien sur…le ski de rando !
Mais comment bien le choisir ?

  • Poids : Des skis plus légers facilitent les ascensions, mais peuvent être moins stables dans les descentes rapides ou sur neige dure. Il est essentiel de trouver un bon compromis entre légèreté et performance.
  • Largeur : Les skis plus larges offrent une meilleure flottaison dans la poudreuse, tandis que les skis plus étroits sont plus maniables dans les terrains escarpés et pour les virages serrés.
  • Longueur : La longueur des skis doit être choisie en fonction de votre taille et de vos envies. Des skis plus courts sont plus maniables, tandis que des skis plus longs offrent plus de stabilité à grande vitesse.
  • Cambre et rocker : Le cambre et le rocker influent sur la maniabilité du ski. Un rocker avant aidera à flotter dans la neige profonde, tandis qu’un cambre traditionnel offre une meilleure accroche sur neige dure.

Les meilleurs skis de randonnée


2. Les fixations des ski de randonnée

  • Fixations à inserts : Les fixations à inserts sont plus légères et permettent une meilleure amplitude de mouvement lors de la marche.
  • Fixations hybrides : Ces fixations combinent la légèreté des fixations à inserts avec la performance des fixations alpines pour les descentes.

Assurez-vous que le réglage DIN de vos fixations correspond à votre poids et à votre niveau de ski pour garantir qu’elles se déclenchent correctement en cas de chute.

3. Les chaussures de ski de randonnée

  • Flexibilité : Elles doivent être flexibles et confortables pour la marche tout en offrant suffisamment de support en descente.
  • Poids : Comme pour les skis, un poids plus léger est préférable pour la montée, mais ne doit pas sacrifier la stabilité et le contrôle en descente.
  • Compatibilité : Vérifiez que vos chaussures sont compatibles avec vos fixations, en particulier si vous utilisez des fixations à inserts.
  • Système de fermeture : Les boucles et les sangles doivent permettre un ajustement sécurisé et confortable, tout en étant facilement manipulables avec des gants.

4. Les peaux de phoque

Les peaux de phoque sont un indispensable du matériel de ski de rando. Ils servent à monter sur la neige sans glisser en arrière. Elles doivent être coupées à la taille exacte de vos skis pour une adhérence efficace.

  • Matériau : Les peaux en mohair glissent mieux et sont plus légères, tandis que les peaux synthétiques offrent plus d’accroche et sont généralement plus durables.
  • Colle : Assurez-vous que la colle des peaux est de bonne qualité pour éviter qu’elles ne se détachent lors de longues ascensions.

5. Les bâtons de ski de randonnée

Optez pour des bâtons télescopiques qui peuvent être ajustés pour la montée et la descente. Des bâtons plus longs sont utiles pour les ascensions, tandis que des bâtons plus courts sont préférables pour les descentes.

6. Les accessoires de ski de rando

  • DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanche) : Obligatoire pour toute sortie hors-piste.
  • Pelle et sonde : Essentielles pour localiser et déterrer une victime en cas d’avalanche.
  • Sac à dos : Choisissez un sac à dos confortable avec suffisamment d’espace pour votre matériel de sécurité, de l’eau, et des couches supplémentaires de vêtements.
  • Casque : Un casque est fortement conseillé pour la descente.

L’achat de matériel de ski de randonnée représente un investissement important, donc prenez le temps de bien évaluer vos besoins et les conditions dans lesquelles vous skierez principalement. Rendez-vous dans un magasin spécialisé où vous pourrez bénéficier de conseils d’experts et, si possible, testez le matériel avant de l’acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *