Aller au contenu

[TEST & AVIS] Le sac randonnée Quechua MH500 40L

Temps de lecture — 2 minutes

Nous avons pu tester le sac randonnée Quechua MH500 40L pendant un weekend à la montagne. Alors, quel est notre avis sur ce sac à dos trekking de chez Decathlon ?

Le sac à dos randonnée testé : Quechua MH500 40L

  • Volume : 40L
  • Compartimentage : 9 poches
  • Ventilation : Filet tendu
  • Garantie : 10 ans
  • Poids : 1260g
  • Prix : 70€

Acheter en ligne

Notre avis sur le sac randonnée Quechua MH500 40L

Ergonomie et confort

J’ai pu essayer le sac randonnée Quechua MH500 40L pendant une randonnée de 2 jours sans bivouac. J’ai pris la taille S parce que c’est leur modèle le plus petit et qu’il correspond à mon mètre 55.

Déjà, j’ai été très agréablement surprise par sa largeur : c’est la première fois que j’ai un sac à dos de rando avec lequel je peux passer mes bras en arrière sans être gênée par son armature. En termes de liberté de mouvements, on s’y retrouve complètement ! De plus, il est très beau et sa couleur noire sobre fait plaisir à une époque où les femmes sont encore forcées par les marques à toujours porter du rose.

En revanche, il est très haut. Je suis petite et je ne peux pas lever complètement la tête en l’air lorsqu’il est plein puisqu’elle tape sur l’appui dorsal ou la sacoche de tête. Ce qui est pour moi son point négatif.

J’aime beaucoup les poignées accrochées aux bretelles qui permettent une posture de marche plus protectrice du dos et franchement très confortable ! De plus, il est bien matelassé et ne fait pas de frottements, ce qui est agréable. La ceinture ventrale et les bretelles sont confortables, bien rembourrées et facilement ajustables.

[TEST & AVIS] Le sac randonnée Quechua MH500 40L

Poches et compartimentage

Je suis une fan des poches et ouvertures partout dans ce sac randonnée Quechua MH500. Les deux poches ventrales sont assez grandes pour y mettre mon téléphone avec sa housse de protection dans l’une, et plein de trucs à grignoter et mon couteau suisse dans l’autre. Les poches pour les gourdes sont pratiques, accessibles tout en marchant (et ça s’est génial !) et permettent un bon maintien des gourdes : elles ne sortent pas si on se penche ou si on pose le sac à dos par terre. 

On peut très facilement ouvrir la poche principale grâce à deux fermetures éclairs qui facilitent l’accès au contenu, même au fond du sac. Sa poche à eau est également un vrai plus pour la randonnée. Ce sont au total pas moins de 9 poches qui sont disponibles pour compartimenter son matériel de randonnée !

La seule poche qui me manque serait un petit compartiment à l’intérieur de la poche rabat, que je trouve pratique en général pour glisser ses papiers.

Ventilation et fonctionnalités

Le filet anti transpiration joue très bien son rôle, je n’ai pas souffert de la chaleur pendant ma randonnée. De plus, j’ai été agréablement surprise par le poids ultra léger de sac randonnée Quechua MH500 : 1260g seulement en S, un vrai poids plume ! Sa housse de pluie intégrée permet d’éviter les mauvaises surprises en cas de météo capricieuse.

blank

Le sac à dos est également très bien pensé pour accrocher ses accessoires comme ses bâtons de randonnée à l’extérieur avec de nombreuses sangles ajustables. Je regrette seulement l’absence des sangles en bas du sac à dos pour pouvoir accrocher une tente en dehors du sac par exemple.

En tant que femme, j’ai également particulièrement apprécié la sangle au niveau de la poitrine qui est ajustable en hauteur. Je peux la placer plus ou moins haut et ajuster en fonction du nombre de couches de vêtements que je porte, ce qui est top ! 

On a aimé

  • Ultra léger : 1260g seulement en S
  • Plein de poches
  • Facile à ouvrir / fermer
  • Très confortable
  • Prix très correct
  • Housse de pluie inclue

On a moins aimé

  • Hauteur élevée pour les petits gabarits
  • Absence de sangle en bas du sac

Pour conclure, je recommande donc vivement ce sac à dos en bivouac et randonnée : son confort, sa légèreté et sa praticité en font un équipement fiable et très agréable à utiliser !

Acheter en ligne

blank
  • Pierre Ferrolliet

    Fondateur de Toporando, je suis un amoureux de grands espaces et de la nature que j'explore chaque fois que j'en ai l'occasion !

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *