Aller au contenu

Randonnée au Piton des Neiges depuis Cilaos

Temps de lecture — 3 minutes

La Réunion est un petit trésor au large de l’océan Indien, entre volcans, montagnes/cirques, forêts, lagons et cascades, cette île est le paradis du randonneur. Si comme nous vous avez la chance de pouvoir passer un peu de temps ici, il y a bien une ascension à ne pas rater : la randonnée au Piton des neiges, le plus haut sommet de l’océan Indien avec ses 3070 m d’altitude. Il s’agit d’un volcan effusif endormi et malgré son nom les chutes de neige sont très rares.

Organiser sa randonnée au Piton des Neiges depuis Cilaos

Infos pratiques

  • Sommet : Le Piton des Neiges
  • Altitude : 3070 m
  • Départ : Lieu-dit Le Bloc (1380 m )
  • Dénivelé : 1730 m
  • Distance : 15,5 km aller/retour
  • Durée : Entre 7h et 9h – 5h de montée dont 3h jusqu’au gite de la caverne Dufour et 3h de descente
  • Période : Accessible toute l’année
  • Difficulté : Très difficile à la journée, nécessite une excellente condition physique. Il est possible de l’effectuer sur 2 jours avec une nuit au refuge en réservant longtemps à l’avance.
  • On a adoré : Vue panoramique sur le point le plus haut de l’île

Côté équipement, nous vous recommandons les indispensables à savoir de bonnes chaussures de marche, de l’eau en quantité suffisante, de la nourriture, de la crème solaire et des vêtements chauds (il fait très froid en haut du Piton des Neiges !).

Récit de notre ascension du Piton des Neiges à la journée

Il existe plusieurs itinéraires pour l’ascension du Piton des Neiges : elle peut se faire depuis Cilaos, la plaine des Cafres ou Salazie. La première étape consiste à rallier le gîte de la Caverne Dufour, à partir de la débute l’ascension du Piton des neige à proprement parler.

Nous avons choisi de partir depuis Cilaos pour réaliser cette randonnée au Piton des neiges sur une journée. L’itinéraire est plus court mais également plus raide. La randonnée peut se faire en 2 jours avec une nuit au gîte de la Caverne Dufour mais il faudra s’y prendre très tôt pour faire sa réservation !

Parking au lieu dit « Le Bloc »

La journée s’annonce sportive et longue, nous avons donc décidé de nous lever très tôt afin de débuter cette ascension : réveil à 4h du matin, aïe ça pique !

Il existe plusieurs moyens pour accéder au lieu dit « Le Bloc » qui marque le départ de la randonnée au Piton des Neiges :

  • La voiture, le choix que nous avons fait à cette heure ultra matinale. Dans ce cas traversez le village de Cilaos (RN 5) et prendre la direction de Bras Sec (D241) puis garez au parking du « Bloc ». On nous avait recommandé d’éviter de garer notre véhicule la nuit.
  • Le bus, au départ de Cilaos la ligne de Bus 63 direction Bras Sec vous dépose au « Bloc »
  • A pied, depuis le centre du village de Cilaos.

Après 1h30 de route depuis notre lieu de résidence (les routes sont sinueuses, prévoir du temps), nous arrivons sur le parking à 6h. Le jour vient à peine de se lever, nous sommes fin novembre et à cette période le soleil se lève vers 5h30.

blank

Notre comparatif des meilleures chaussures de randonnée 2024

Ascension du Piton des Neiges

L’itinéraire de l’ascension du Piton des Neiges est très bien indiquée, suivre les indications GR-R1 ou GR-R2. Des marquages sont présents sur les troncs des magnifiques cryptomérias (cèdres japonais) qui longent le sentier.

On va dire qu’on entre directement dans l’action dès le départ, pas le temps de s’échauffer, la montée est assez raide. Elle est constituée le plus souvent d’escaliers entrecoupés de faux plats. Après un petit moment vous aurez l’occasion d’observer le cirque de Cilaos sur lequel le jour se lève à peine, effet whaou garanti !

Malgré la difficulté de l’exercice, les paysages sont verdoyants et nous motivent franchement !

A mi-chemin se trouve le plateau du Petit Matarum, l’occasion de prendre une pause et de vous ravitailler en eau au bout du tuyau de captage.

Après le plateau du Petit Matarum, le sentier descend un peu pour traverser une ravine et remonter par la suite en terminant par des lacets bien raides. A ce stade la végétation est beaucoup moins dense et le panorama sur le cirque de Cilaos est sublime !

Après plus de 4 km d’ascension nous arrivons au gîte de la Caverne Dufour, une nouvelle occasion pour nous de faire une petite pause, manger un morceau et reprendre du courage pour la suite.

Nous commençons alors la véritable ascension du Piton des Neiges en suivant les traces blanches au sol. A cette heure nous croisons plus de personnes descendre que l’inverse. La plupart des personnes dormant au gîte se lèvent très tôt et débutent à la frontale pour arriver au sommet au lever du soleil – ça sera pour une prochaine fois pour nous !

On ne va pas vous cacher que cette partie de cette randonnée au Piton des Neiges est assez éprouvante. La progression est ici plus difficile et le terrain plus aride, pas de marches pour vous aider tout se fait à la force des mollets !

blank

Notre comparatif des meilleurs sacs de randonnée 2024

L’arrivée au sommet du Piton des Neiges sur le coup des 11 h permet de faire oublier toutes ces difficultés, nous sommes sur le toit de l’océan Indien avec une vue sur l’océan au loin et une mer de nuages qui nous entoure.

Il commence à faire froid une fois en haut et le vent souffle. Juste le temps pour nous d’enfiler quelque chose de chose et de repartir sur nos pas pour effectuer la descente jusqu’au parking du départ. Après cela vous nous avons bien mérité une journée détente à la plage le lendemain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *