Aller au contenu

Le guide du GR20 : itinéraire, étapes et conseils

Temps de lecture — 7 minutes

Le GR20 est un sentier de randonnée de renommée mondiale situé en Corse, en France. Il s’étend sur environ 180 kilomètres et est considéré comme l’un des sentiers les plus difficiles d’Europe en raison de son terrain escarpé et de ses conditions climatiques souvent changeantes. Il faut généralement de 10 à 15 jours pour parcourir l’ensemble du sentier, qui traverse des paysages montagneux spectaculaires, des forêts, des rivières et des lacs de montagne.

Préparer et organiser son GR20

Infos pratiques

  • Distance : 177 km
  • Dénivelé négatif : 10 800 m
  • Dénivelé positif : 11 800 m
  • Durée : 10-15 jours
  • Difficulté : Très difficile
  • Lieu : Corse

Le GR20 est réputé pour être l’un des GRs les plus difficiles en Europe, on vous conseille donc chaudement de bien vous préparer tant physiquement qu’au niveau de l’équipement. J’ai été personnellement assez étonné de ne pas voir plus de sites web et blog expliciter clairement que le GR20 était un GR technique et très engagé sur certaines portions.

On vous le redit donc haut et fort : le GR20 ça va pas être du gâteau mais avec une bonne préparation ça va le faire !

De plus, les conditions climatiques changent rapidement en Corse (surtout en montagne !), et le GR20 est vraiment isolé des routes et des commerces. La difficulté vient également du fait que la majorité du GR se fait dans les pierriers assez instables qui peuvent être franchement glissants quand il pleut. C’est un GR engagé, qu’il ne faut pas prendre à la légère avant de se lancer dans l’aventure. Cependant, si vous vous préparez bien, alors les souvenirs qu’il vous restera seront inoubliables !

blank

Le topoguide du GR20

Nous vous recommandons de toujours acheter le TopoGuide avant de vous lancer dans une randonnée :

Dans quel sens faire le GR20 ?

Le GR20 a été initialement pensé pour être fait du Nord au Sud mais il peut se faire dans les deux sens. Le Nord est plus technique et réputé plus difficile que le sud. Honnêtement, nous avons trouvé que certains jours dans le Sud valaient bien le Nord en terme de difficulté de part la longueur de certaines étapes. C’est effectivement un peu plus roulant dans le sud et moins technique mais tout de même bien difficile, on est pas sur de la balade du dimanche !

  • Le GR20 du Nord au Sud : Le Nord est exigeant pour le corps dès le début, pas d’accoutumance facile pour le poids du dos qui pèse dans les portions techniques ou il y a un peu d’escalade. Cependant, la fatigue accumulée une fois arrivée au Sud rend les étapes franchement longues. La majorité des randonneurs font le GR20 du Nord au Sud.
  • Le GR20 du Sud au Nord : Certains préfèrent partir du Sud pour se mettre en jambe sur les portions plus « roulantes » et d’arriver rodés sur la partie nord du GR20. Le risque est de se retrouver déjà un peu amoché physiquement avant d’attaquer le portions techniques du Nord.

Quand faire le GR20 ? Quelle est la meilleure période ?

Le GR20 peut être réalisé lorsque les dernières neiges ont fondues, de mi-juin à fin septembre en général. Cependant, selon les années et les conditions il peut être possible de le faire une à deux semaines plus tôt ou tard. Renseignez vous à l’avance en appelant un des offices de tourisme Corse.

Le GR20 en JuinLe GR20 en Juillet ou AoutLe GR20 en Septembre
Des névés de neige peuvent subsister jusqu’à mi juin environ sur certaines portions. Cependant, vous aurez normalement un beau temps ensoleillé, bien moins chaud qu’en Juillet-Aout. En Juin, les orages sont également moins fréquents en Corse. Les journées sont également longues en Juin, c’est donc une très belle période pour faire le GR20 !En Juillet-Aout, il peut y avoir de grosses chaleurs en Corse, même dans les montagnes. C’est la période estivale, les transports et hébergements sont donc plus chers et c’est la saison ou il y a le plus de touristes en Corse. Par contre, les journées sont très longues et permettent de profiter et de se baigner dans quelques sources.En Septembre, de nombreuses sources commencent à se tarirent, prudence avec votre approvisionnement en eau à cette période. Les journées sont encore belles début Septembre, et la plupart des touristes sont déjà rentrés. C’est donc une belle période pour faire le GR20 en évitant les grosses chaleurs de l’été et la foule. Les nuits risquent d’être fraîches, prévoyez un bon sac de couchage !
blank

Comment rejoindre le départ du GR20 ?

En avion

Pour rejoindre le GR20 en avion il faut atterrir à’à Bastia, Calvi ou Figari puis prendre un taxi jusqu’au point de départ choisi (nord ou sud). En réservant un peu à l’avance, vous pouvez avoir des vols entre 150 et 200 euros l’aller-retour Paris-Bastia par personne.

En ferry

Il est également possible de rejoindre la Corse et le GR20 par voie terrestre et maritime en prenant le ferry depuis Marseille ou Toulon. Une fois en Corse il faudra prendre un taxi pour rejoindre le départ du GR20. Le prix de la traversée en ferry coute entre 100 et 150 euros par personne.

En taxi

Que vous arriviez en Corse en ferry ou en avion, il vous faudra prendre un taxi pour rejoindre le début du GR20. Avec Taxi Corse, le trajet vous coutera environ :

  • 30 € entre Calvi et Calenzana 
  • 60 € entre Conca et Porto Vecchio
  • 100 € entre Conca et Figari
  • 100 € entre Conca et l’aéroport de Bastia
  • Environ 100 € entre Calenzana et l’aéroport de Bastia

Quel budget pour faire le GR20 ?

Le budget du GR20 peut varier du simple au triple selon vos choix : nuit en refuge ou en tente, repas au refuge ou en autonomie, le moyen de transport choisi pour rejoindre le GR20…. Le bivouac est strictement interdit en Corse, vous devrez donc toujours vous installer autour des refuges et payer un emplacement pour la nuit.

Pour vous donner un ordre d’idée du budget par jour sur le GR20, voici les prix les plus communs :

  • nuit en tente : 7€
  • nuit en refuge : 15€
  • repas en autonomie (conserve, plat lyophilisé…) : 5€
  • repas au refuge : 10-20€

Comment se ravitailler (nourriture et eau) sur le GR20 ?

Le ravitaillement en nourriture sur le GR20

La plupart des refuges proposent des formules simples pour le midi si vous souhaitez doubler vos étapes ou vous alléger en nourriture : omelette, sandwich, fromage. Pendant notre aventure sur le GR20, nous avons toujours été en autonomie le midi en transportant notre propre nourriture : pain, fromage, cacahuète et charcuterie principalement.

Pour le soir, il faut réserver son repas en arrivant au refuge auprès du gérant si vous le souhaitez. Après 18h, il n’est souvent plus possible de réserver car les portions sont limitées dans les refuges. Le prix varie selon les refuges mais il faut compter en général environ 10 euros le plat chaud et 20 euros le menu complet (soupe, plat et dessert).

De notre côté, nous avons alterné entre les pic-nic le midi, les plat lyophilisés et quelques plats chauds aux refuges le soir. Certains refuges valent plus le coup que d’autres pour manger le soir, notamment le refuge de l’Onda et ses fameuses lasagnes qui en font saliver plus d’un !

Le ravitaillement en eau sur le GR20

Le GR20 traverse plusieurs ruisseaux, rivières et lacs de montagne. Ces sources naturelles sont généralement potables, surtout si elles sont en amont des pâturages. Cependant, il y a quelques précautions à prendre :

  • L’eau qui coule directement d’une source ou d’un glacier est généralement bien plus sûre que l’eau stagnante.
  • Utilisez toujours un filtre à eau, des comprimés de purification ou faites bouillir l’eau avant de la consommer.

La plupart des refuges sur le GR20 sont équipés de points d’eau. Cependant, en haute saison, ces points d’eau peuvent être très sollicités. Il est donc préférable d’arriver tôt ou d’emporter suffisamment d’eau pour la soirée et le lendemain matin.

Les bergeries, qui sont des fermes traditionnelles, peuvent également fournir de l’eau, parfois contre une petite contribution.

blank

La réglementation du parc régional de Corse

Comme toute randonnée dans un parc régional, le GR20 est soumis à des règles strictes et il faut respecter certaines restrictions. En effet, sur le GR20 il est interdit de :

  • faire du camping sauvage ou bivouac n’importe où : des zones de bivouac sont spécialement aménagées autour des refuges sur le GR20 si vous souhaitez dormir en tente. Il faudra réserver à l’avance ces places autour des refuges pour être certain de pouvoir y poser votre tente !
  • faire des feux, même à proximité des refuges,
  • ramasser toute espèce végétale,
  • laisser des déchets sur place, mais bon ça vous le savez déjà hein qu’on laisse toujours la nature propre après son passage ?

Est-ce autorisé de faire le GR20 avec son chien ?

Le GR20 ne traversant qu’un parc régional, les chiens sont autorisés sur le GR20. En effet, en France seuls les parcs nationaux interdisent leur accès aux chiens, les parcs régionaux sont autorisés aux chiens sauf exception. Cependant, les chiens ne sont pas acceptés dans les refuges, il faudra donc prévoir de dormir en tente avec votre fidèle compagnon.

Si vous voulez faire le GR20 avec votre chien il va falloir être faire attention à l’approche des troupeaux. Il est en effet préférable de le tenir en laisse ou d’avoir un chien très bien dressé pour ne pas qu’il ne coure après des animaux (sauvages ou non).

De plus, le GR20 étant très engagé on vous conseille de ne vous y engager qu’avec un chien sportif et agile car sur certaines portions très techniques du nord ce ne va pas être évident du tout pour votre chien.

Guide pratique : Randonner avec son chien

blank

Les étapes du GR20

Le GR20 est officiellement décomposé en 16 étapes (et donc 16 jours), même si de plus en plus doublent des étapes pour le finir plus rapidement. De notre côté, nous avons suivi les étapes officielles pour profiter un maximum du paysage et éviter d’arriver aux refuges de nuits ou de nous lever vraiment très tôt. Nous voulions profiter de chaque moment, ne pas faire le GR20 en mode ultra sportif, le challenge est déjà assez sympa avec les étapes officielles (rires) ! C’est en tout cas un GR très bien balisé, ce qui est très confortable.

Le balisage des chemins de randonnée

Si vous souhaitez doubler des étapes du GR20, certaines sont plus simples à doubler que d’autres. En effet, il est assez courant (et pas si compliqué que ça) de doubler les étapes 13-14 par exemple.

JourEtapeKMDénivelé –Dénivelé +Temps estimé
1Ortu di piobbu-Calenzana10,56013606h30
2Carozzu-Ortu di u Piobbu6,59107807h
3Ascu stagnu-Carozzu5,56408006h10
4Tighjetu-Ascu stagnu8105012008h
5Ciottulu di mori-Tighjetu6,5806204h
6Manganu-Ciottulu di mori2310506508h
7Petra piana-Manganu86008506h30
8L’onda-Petra piana106008504h50
9Vizzavona-L’onda1012007006h05
10Capannelle-Vizzavona142209005h15
11Prati-Capannelle176009006h10
12Usciolu-Prati10,57507005h45
13Matalza-Usciolu10,56504004h25
14Asinau-Matalza105506504h15
15Paliri-Asinau159004407h
16Conca-Paliri129701605h
TOTAL177 km10 830 m11 800 m
Les étapes du GR20

Il est également possible de faire seulement la moitié nord ou sud du GR20 car la gare de Vizzavona sépare les deux portions et permet de rentrer directement à Ajaccio en train.

Le bivouac est-il autorisé sur le GR20 ?

Pour vous la faire courte : Non, le bivouac est interdit sur le GR20 !

Des emplacements de tente sont aménagées autour des refuges si vous souhaitez dormir en tente mais le bivouac dans la nature est interdit en Corse et sévèrement puni. Il faudra réserver si possible votre emplacement de bivouac à l’avance même si dans la pratique ça peut être possible de vous trouver une place même si vous arrivez sans avoir réservé mais ce n’est pas garanti !

blank

Les refuges du GR20

Les refuges du GR20 sont ouvert toute l’année mais ne sont gardées que de fin mai à fin septembre. Ils offrent un confort spartiate mais plus que suffisant après ces longues journées de marche :

  • une douche (souvent froide !) et des toilettes 
  • parfois de quoi cuisiner et manger sur une table
  • des lits en dortoirs : pas de couverture fournie, ce sont juste des matelas alignés. On vous conseille donc vraiment de prendre un bon sac de couchage pour les nuits qui sont fraiches.
  • des emplacements pour planter votre tente autour du refuge

Bon à savoir : le 3e refuge (station de ski d’Asco) et le 9e, à Vizzavone sont bien plus confortables que les autres car directement reliés à la route. Ce sont donc deux pauses bien méritées avec une bonne douche chaude et un bon repas !

Les meilleurs matelas pour la randonnée

blank

Comment réserver les refuges du GR20 ?

Il n’y a qu’une grosse trentaine de lits dans chaque refuge, il faudra donc vous y prendre vraiment à l’avance pour réserver vos nuitées dans le refuge. Il faut obligatoirement réserver vos nuits sur le site web du Parc National régional de Corse, que ça soit une place de bivouac ou une place en refuge. En effet, il est strictement interdit de faire du camping sauvage en Corse, vous devrez donc toujours vous installer autour des refuges pour vos bivouacs.

Le prix des refuges du GR20

La nuit dans les refuges du GR20 coûte :

  • 15 euros par personne dans le refuge
  • 7 euros en bivouac avec votre propre tente
  • 11 euros en louant une tente sur place

Pensez à bien vous munir de de vos justificatifs de réservation et de paiement, car il n’y a quasi jamais de réseau aux zones de refuge.

blank

Notre liste de matériel pour faire le GR20

2 commentaires sur “Le guide du GR20 : itinéraire, étapes et conseils”

  1. blank

    Bonjour ! Un grand merci pour tous ces détails ! Je me questionne sur les conditions climatiques fin octobre/début novembre : pensez-vous qu’il est envisageable de faire la totalité du parcours à cette période ?
    Aussi, lorsque les gîtes ne sont pas « gardés », cela signifie qu’il est tout de même possible de poser sa tente ? (et donc gratuitement ?)
    Merci de votre retour ! 🙂

    1. blank

      Bonjour Léa,
      Merci pour le gentil message !
      Hélas c’est un trek de haute montagne, fin octobre le GR20 sera inaccessible car de nombreuses zones seront enneigées / dangereuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *